mardi 5 juillet 2011

5 décembre - Little House on the Prairie : A Harvest of Friends

Le 5 décembre! On envoie du lourd! Non, aujourd'hui, contrairement à mon calendrier de l'Avent qui ne m'a refilé qu'un microscopique oeuf à la con, Chats en Série vous gâte : un extrait du pilote de cette incroyable série télévisée, j'ai nommé La Petite Maison dans la Prairie.

Cette série fleuve de 205 épisodes (aka neuf saisons) et trois téléfilms a littéralement scandé mon enfance, puisque M6 a tenu à la diffuser encore, et encore, à l'heure où je terminais de manger avant de repartir pour l'école. Mais comme elle a été diffusée entre 1974 et 1983, à un moment donné, même l'équipe de gens compétents qui bosse chez M6 s'est dit "bon, allez les mecs, on achète une autre série aux Américains maintenant ça suffit!". Alors peut-être que certains ne sont pas vraiment familiarisés avec Little House.

De quoi s'agit-il? De Laura Ingalls Wilder, une petite fille au début de la série, qui raconte l'installation puis la vie de sa famille de fermiers à Walnut Grove, Minnesota, en plein XIXe siècle. L'ambiance n'est pas vraiment Hell on Wheels, c'est plutôt un genre de Sept à la Maison  : les morales s’enchaînent plus vite que les gens ne meurent et les bons sentiments nous étouffent, mais on aime ça, on en redemande...Little House, en fait, c'est un peu la version antique de la trash tv de type Tellement Vrai ou Toute une histoire (mais si...).

Dans cet épisode qui inaugure neuf belles années d'une production de grande qualité, la famille Ingalls arrive tout juste à Walnut Grove : extrêmement dépourvue, elle n'a pas de toit au dessus de la tête. Rassurez-vous, en quelques minutes, le fameux patriarche Charles Ingalls construit une superbe maison en bois qui abritera les aventures de Laura pour la suite, tandis que la famille fait de belles rencontres : ils ne récolteront pas du blé, mais ils se sont fait des potes. Donc voilà, envoyez le son pour profiter décemment de ces quelques minutes de bonheur, ne ratez surtout pas le concours de crampes en fin d'extrait, et amusez-vous bien!

video

2 commentaires:

  1. Cette descente de la colline dans les herbes folles ! Que de souvenirs !

    RépondreSupprimer
  2. Je me souvenais pas que c'était aussi kitch/quiche !

    RépondreSupprimer